Recherche Avancée
Vos résultats de recherche

Tendances de consommation 2017, et l’immobilier lui?

Posté par Olivier Maurice sur 24 janvier 2017
0

Est-ce que les tendances de consommation 2017 décrites dans l’article que j’ai reçu ce matin de la BDC peuvent s’appliquer

Title Here

comment choisir son courtier immobilier

Comment choisir son courtier immobilier?

Avr 07, 2022
Comment choisir son courtier immobilier? La réponse se trouve ici!
Continue reading
garantie légale

Garantie légale | Olivier Maurice, courtier ...

Août 19, 2021
Qu’est-ce qu’une garantie légale? Quelles sont ses implications pour les vendeurs et les acheteurs? A-t-elle une in ...
Continue reading
entretien été

Comment bien entretenir sa propriété durant ...

Juil 27, 2021
Même si l’été est propice à la relaxation, c’est aussi le temps idéal pour réaliser quelques travaux à l’intérieur ...
Continue reading
piscine

Piscine: son installation, son entretien

Juin 21, 2021
Vous souhaitez faire l’acquisition d’une piscine prochainement afin d’agrémenter votre cour et de passer du bon tem ...
Continue reading
inspection préachat

Pourquoi faut-il faire inspecter une proprié...

Mar 24, 2021
Depuis quelques mois, vous recherchez la propriété de vos rêves, et vous pensez l’avoir trouvée. Bien sûr, vou ...
Continue reading
au courtage immobilier? Certainement! Voici ma vision sur les 5 points de l’article:

 

  1. La génération millénaire désire avoir une expérience client personnalisée et ne pas être traité comme un numéro. Le courtier devra prendre le temps de connaître, comprendre et s’adapter à la réalité de cette clientèle qui est de plus en plus présente dans le marché immobilier. De plus, il faut toujours trouver une manière de dépasser les attentes. Bref, le courtier doit trouver des petits plus qui font que le client se sentira unique!
  2. Un courtier sans site web passe à côté d’un grand potentiel. Les gens magasinent de plus en plus sur le net! Encore là, avoir un site web c’est bien. Avoir un site web optimiser pour le mobile, c’est mieux! Aussi, une grande quantité de courtiers ont des sites webs génériques, sans valeur ajoutée pour les clients. Simplement consulter leur section blogue et on voit que la seule entrée date de 2012.
  3. Comme au point 1, le courtier qui personnalisera son approche avec chaque client sera le grand gagnant dans les prochaines années! Évidemment que les courtiers n’ont pas autant de données que les grandes corporations, mais je crois que simplement qu’avoir une bonne disponibilité et une bonne écoute permet de recueillir un bon nombre d’information permettant de personnaliser son approche.
  4. Bien évidemment que le courtage immobilier n’est pas très propice à l’économie du partage, mais je crois tout de même qu’un courtier peut offrir beaucoup d’information gratuitement aux gens. En retour, une majorité de clients seront possiblement plus enclins à travailler avec le courtier qui n’est pas motivé exclusivement par le « deal » immédiat et l’argent. Aucune information donnée par un courtier ne remplace totalement la compréhension d’une situation ou l’expérience du courtier. Chaque transaction étant unique et présente des défis particuliers, l’expertise du courtier demeura importante pour une majorité de clients!
  5. Je retiens de ce point qu’un courtier se doit de se tenir informer et se perfectionner en suivant de la formation appropriée. Aussi, il ne faut pas avoir peur de demander à nos clients ce que nous avons fait de bien et ce qui devrait être améliorer! Personne n’est parfait, incluant votre humble blogueur!

 

Je crois que les courtiers devront eux aussi d’adapter à leur manière aux tendances de consommation 2017. Que pensez-vous de cette vision?

 

Laissez une Réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Comparaison de biens

Comparaison de biens